Toutes les actions Microsoft image chrevron droite Bien Commun image chrevron droite Antoine - Surfrider Foundation Europe
Image fond cube
Antoine Chef de projet Surfrider Foundation Europe

« Surfer sur l’océan ou sur un océan de données ? Les deux ! »

« Accompagné de formidables bénévoles, j’ai cartographié la pollution plastique des fleuves et des rivières grâce à l’IA »

« Pour préserver l’environnement, j’ai développé mes compétences numériques »

Je m’appelle Antoine Bruge et je suis chef de projet chez Surfrider Foundation Europe, association de protection de l’océan. Je développe le projet Plastic Origins, un projet de science participative qui utilise l’intelligence artificielle pour cartographier la pollution plastique des fleuves et rivières.

Passer du temps en extérieur, que ce soit sur le littoral, en forêt ou en montagne me rend heureux. Je pense que l’Homme a besoin de cette connexion à la nature. Je suis d’ailleurs convaincu que c’est ce lien privilégié qui lui donne -ou lui donnera- envie de changer ses habitudes, son mode de consommation, pour protéger l’environnement. C’est ce qui me motive au jour le jour. Mon ambition en une phrase : que chacun puisse vivre en bonne santé, dans un monde en bonne santé.

Cube

Si j’ai décidé en 2019 de m’investir dans le programme Share AI, c’est qu’il a donné un véritable coup d’accélérateur au projet Plastic Origins sur lequel je travaillais depuis 2 ans. Nous avions beaucoup d’ambition mais peu de moyens. Nous avions besoin de démultiplier nos capacités de collecte de la donnée sur la pollution plastique des rivières faite jusqu’alors manuellement par des bénévoles, tout en s’assurant de la qualité de cette donnée. Même si ma connaissance en IA et en développement de projets numériques était nulle, je n’ai pas hésité. Je me suis pleinement engagé, et j’ai eu raison car Share AI a été le tremplin que j’attendais pour le projet.

Cube

8 millions de tonnes de plastique finissent dans nos océans chaque année (source : Science)  

La visibilité offerte par Microsoft à travers Share AI nous a permis de réunir de nombreux bénévoles autour du projet avec des compétences plurielles notamment en IA, bases de données, front-end, back-end, UX, etc. Les salariés volontaires de Microsoft France nous ont aidés à penser les outils fondés sur l’IA. A partir d’octobre 2020, ces outils nous permettront de lutter plus efficacement contre les sources de pollution plastique en identifiant les rivières les plus touchées et en mesurant l’efficacité des mesures engagées. Un autre bénéfice conséquent est l’obtention de la bourse AI for Earth qui nous permet, depuis près de 2 ans maintenant, d’avoir accès à la plateforme Microsoft Azure pour héberger notre base de données et faire tourner nos algorithmes d’intelligence artificielle.

En conclusion, je dirai à tous les entrepreneurs passionnés, désireux d’avoir un impact positif sur la planète : la communauté « geek » a beaucoup de choses à offrir. Elle souhaite, elle aussi, contribuer au monde de demain ! Si vous avez un projet qui sollicite le numérique, sautez sur l’occasion et accrochez-vous, surtout si comme moi, vos compétences en informatique sont très limitées !

 

Plastic Origins Project

En savoir plus

N’hésitez pas à aller chercher le soutien d’experts. Microsoft pourra vous aider sur certains sujets, peut-être pas tous, mais dans notre cas, l’entreprise a su mobiliser son écosystème de partenaires pour répondre à nos besoins. Imaginez la force de travail décuplée pour mener à bien votre projet !

Share AI

Le programme de mécénat de compétences qui met l’Intelligence Artificielle au service des entrepreneurs sociaux

En savoir plus

Bien Commun

Tous les articles Bien Commun
Découvrir leurs histoires :
Toutes nos actions :